Navigate / search

Quartier « Bois-clos d’Orléans » : toujours vigilant…


20141026_115921_resized

Après en avoir été co-Président élu pendant six années, j’ai eu plaisir à participer il y a quelques jours à la première réunion, depuis les dernières élections municipales, du bureau de mon conseil de quartier.

Il est toujours intéressant de mesurer à postériori les effets positifs et visibles de quelques actions menées avec les citoyens durant ces six dernières années, tout en restant vigilant sur de nombreux dossiers  en suspens.

Nous avons pu constater par exemple sur la question de l’entretien des arbres de l’avenue du Président Roosevelt,  un vrai changement de pratiques de la municipalité. Alors qu’en 2010, on abattait sans aucune communication publique les platanes de notre entrée de ville, ce qui avait provoqué, émotion, mécontentement, et mobilisation du conseil de quartier (http://patricebedouret.fr/derriere-les-arbres/#more-1630) une information complète a été donnée cette année aux riverains (voir photo).

Sur un autre sujet, la finalisation du  projet de l’ancienne école Jeanne d’Albret, pour lequel j’étais intervenu à plusieurs reprises notamment en conseil municipal, est une excellente nouvelle. 

Je m’étais en effet inquiété de l’implantation d’une crèche au-dessus d’une gare RER  et avais réclamé, bien esseulé à l’époque, une étude de l’impact de la pollution causée par la poussière de freinage des trains.

Le projet final ne comprendra donc et c’est heureux,  que des logements (35 % en social, 65 % en accession à la propriété).  

Je salue ces avancées mais reste très mobilisé avec les habitants, sur l’évolution d’autres dossiers comme celui de l’immeuble du conseil général, rue du clos d’Orléans dont l’avenir reste toujours aussi mystérieux, les projets de construction boulevard Henri Ruel, les suites du projet de plan de circulation, la réfection du pont de l’entrée de ville dans un état calamiteux…

Sur le devenir  de cette entrée de ville et plus globalement de la place Moreau David qui était inscrit dans mon programme aux dernières élections municipales, l’immobilisme de l’équipe actuelle laisse à penser qu’il n’y aura rien d’engagé sous cette mandature.

On peut à nouveau le regretter pour les habitants du quartier et pour l’image extérieure de notre ville !

 

Laisser un commentaire

nom*

email* (not published)

website